ultraproct contre les hémorroïdes

Même si dans la majorité des cas une crise hémorroïdaire n’a pas de graves conséquences pour votre santé, il ne faut cependant pas traîner et donc agir vite. Pourquoi ? Tout Simplement parce que des traitements existent pour vous soulager et pour réduire les différents symptômes d’une crise d’hémorroïdes.

Plus vous attendrez et plus vous souffrirez donc il est important d’agir dès les premiers signes. Mais quel traitement prendre ? Votre médecin vous conseillera très certainement d’acheter Ultraproct. C’est en effet un traitement reconnu dans le milieu médical pour son efficacité à traiter les symptômes d’une crise hémorroïdaire.

Nous allons donc vous dire tout ce qu’il y a à savoir sur le traitement Ultraproct !

Ultraproct : Présentation, composition et posologie

Ultraproct est un médicament prescrit par de nombreux médecins dans le traitement des symptômes d’une crise hémorroïdaire.

Il est délivré sous 2 formes, soit en pommade rectale soit en suppositoires. Ce médicament est soumis à prescription médicale et n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

La posologie d’Ultraproct dépend de plusieurs facteurs mais elle est en général de 1 suppositoire par jour et d’une application de la crème 2 fois par jour. La durée du traitement est de 7 jours consécutifs au maximum. Si vous ne constatez pas d’effets au-delà des 7 jours, consultez votre médecin. Il est possible que votre médecin augmente la posologie le premier jour de traitement.

Ultraproct suppositoires est composé de fluocortolone pivalate, de fluocortolone hexanoate et de chlorhydrate de cinchocaïne. Il contient également du ricinoléate de macrogol 400, de l’huile de ricin hydrogénée, de l’octyldodécanol et du Citrus rose.

Ultraproct crème est composée de chlorhydrate de cinchocaïne, de fluocortolone hexanoate et de fluocortolone pivalate.

Notre recommandation : FORMULE H

pour guérir les hémorroïdes rapidement et efficacement

100% naturel - fabrication française

formule-h

Comment fonctionne ultraproct ?

Si le traitement Ultraproct est souvent prescrit par le corps médical c’est pour son efficacité prouvée. Celle-ci est due à ses agents actifs. La fluocortolone par exemple est un corticostéroïde qui va empêcher l’action des produits chimiques que libère votre système immunitaire et qui sont responsables de l’inflammation et du gonflement de la zone.

La cinchocaïne qui est un anesthésiant va quant à elle inhiber la transmission des douleurs de la zone vers le cerveau. Vous l’aurez compris, Ultraproct est un traitement qui va non seulement diminuer les douleurs, les démangeaisons mais également le gonflement de la zone anale.

Pour quel type d’hémorroïdes ?

Le traitement Ultraproct peut être prescrit pour les symptômes de crises hémorroïdaires internes mais également pour traiter les crises d’hémorroïdes externes. La crème est notamment plus conseillée pour les hémorroïdes externes en soulageant les démangeaisons et les douleurs.

Au bout de combien de temps voit-on les 1ers résultats

C’est la première question que l’on pose lorsque l’on souffre de crises hémorroïdaires et c’est normal car elles peuvent notamment être très douloureuses et accompagnées de démangeaisons et de brûlures après chaque selle.

La crème est à effet immédiat. En seulement quelques minutes, vous sentirez que la zone est anesthésiée et donc que les démangeaisons, les brûlures et les douleurs vont diminuées. En suivant la posologie correctement, Ultraproct est un traitement qui est non seulement efficace et qui en plus agit vite.

Vous devez acheter Ultraproct dès les premiers signes d’une crise afin d’être soulager au plus vite.

Comment utiliser le traitement ?

Dès lors que l’on parle de traitement des hémorroïdes, ce n’est pas facile à gérer car l’application peut être un frein. Mais rassurez-vous, des milliers de gens en souffrent et vous n’êtes pas donc seuls et surtout, vous verrez qu’il n’y a rien de compliquer à utiliser ce type de traitement. Ces explications devraient vous aider à bien comprendre comment s’utilise Ultraproct crème ou en suppositoires.

Utilisation de la crème

La première à chose à faire est de bien nettoyer la zone. Vous devez donc la laver et la sécher soigneusement. Faites de même avec vos mains qui doivent être propres afin d’éviter une infection notamment sur la zone irritée.

Appliquez ensuite un peu de crème sur votre doigt et appliquez-la délicatement sans appuyer jusqu’à l’intérieur de l’anus. Prenez soin de ne pas faire entièrement pénétrer la crème. Essayez de ne pas bouger pendant une à deux minute. Lavez-vous ensuite les mains.

Si Ultraproct crème vous a été prescrit en usage interne, vous devez utiliser l’embout fournit avec la pommade. Fixez-le sur le tube et chargez-le en pressant délicatement le tube. Placez ensuite l’embout dans le rectum et faites une légère pression sur le tube tout en retirant progressivement l’embout. Lavez l’embout après chaque application.

Utilisation des suppositoires

Avant toute chose, sachez qu’une fois que vous avez acheté les suppositoires, vous devez les conserver au réfrigérateur. Cela leur permet d’être plus « dur » et cela va donc faciliter leur insertion. Si vous devez en mettre un dès que vous l’achetez et qu’il est mou, gardez-le dans l’emballage et passez-le sous l’eau froide. Cela va le durcir.

Comme pour la pommade, vous devez laver et sécher la zone mais également vos mains. Pour qu’insérer le suppositoire soit plus facile, nous vous conseillons de vous tenir debout avec une jambe surélevée (posez votre pied sur une chaise par exemple ou sur le rebord d’une baignoire si vous êtes dans la salle de bain).

Insérez maintenant délicatement le suppositoire dans l’anus. Lavez-vous les mains.

Si vous oubliez d’appliquer la crème et d’insérer un suppositoire comme prévu, vous pouvez le faire une fois que vous vous apercevez de l’oubli. Si lorsque vous vous en rendez compte, l’heure de la prochaine dose est proche, laissez tomber celle oubliée et continuez votre traitement comme prévu. Vous ne devez en aucun cas doubler la dose en insérant par exemple deux suppositoires l’un après l’autre.

Acheter Ultraproct sans ordonnance

Ultraproct est un traitement soumis à prescription médicale. Il vous faut donc obligatoirement une ordonnance si vous voulez l’acheter dans une pharmacie classique.

Mais pour certaines raisons, des patients veulent l’acheter sans ordonnance. C’est notamment le cas pour le renouvellement d’ordonnance, lorsque l’on ne peut pas se déplacer ou lorsque l’on en a pas le temps et que la crise est déjà là.

Il arrive aussi fréquemment que des patients se sentent gênés de parler de leurs crises hémorroïdaires à leur médecin traitant et qu’ils ne veulent pas répondre à ses questions.

Pour toutes ces raisons, il existe heureusement une solution : commander Ultraproct en ligne. Vous ne subirez pas d’interrogatoire en face à face mais c’est également très simple et pratique. Certains sites vont vous le proposer sans vous poser la moindre question et donc sans ordonnance. Nous tenons à vous mettre en garde contre ce type de sites.

Préférez acheter Ultraproct sur un site sérieux comme Treated.com. Vous ne l’obtiendrez qu’après avoir rempli un questionnaire précis sur votre santé et les traitements que vous prenez. Ce questionnaire est examiné par un médecin qui décidera de faire une ordonnance ou pas.

S’il estime que ce traitement est adapté à votre cas, il établira une ordonnance qu’il transmettra à une pharmacie homologuée. Celle-ci se charge de vous l’envoyer sous 24 heures à votre domicile et dans un pli discret.

Contre recommandations et effets secondaires

Tous les traitements peuvent avoir des contre-indications et peuvent provoquer des effets indésirables. Ils sont relativement rares avec Ultraproct mais peuvent arriver et c’est donc important de les connaître !

Les contre-indications

Vous ne devez pas utiliser ce traitement dans les cas suivants :
● Si vous avez une hypersensibilité aux agents actifs ou aux excipients de ce traitement
● Si vous êtes allergique aux anesthésiques locaux
● Si vous avez une infection virale (herpès génital, varicelle par exemple)
● Si vous souffrez d’atrophie
● Si vous avez moins de 16 ans
● Si vous avez des lésions tuberculeuses ou syphilitiques au niveau de la zone à traiter
● Si vous êtes enceinte, demandez l’avis de votre médecin. Ce traitement est généralement déconseillé les 3 premiers mois de grossesse car il contient des corticoïdes
● Si vous allaitez. Le fluocortolone passant dans le lait maternel, il est souvent déconseillé pendant un allaitement. Demandez conseil à votre médecin
● Si vous êtes allergique à l’huile de ricin

Même s’il n’y pas d’interaction connue avec d’autres médicaments, nous vous conseillons de dire à votre médecin les traitements que vous prenez ou avez pris récemment même ceux sans ordonnance.

Les effets indésirables

Des effets secondaires ont été constatés lors de la prise de ce traitement :
● Sensation de brûlures après l’application de la crème dans la région anale
● Réactions allergiques au niveau de la peau après application
● Une irritation
● Un amincissement de la peau
● Un effet rebond c’est-à-dire la réapparition des symptômes à l’arrêt du traitement

Si vous ressentez l’un de ces effets secondaires ou un qui n’est pas dans cette liste, nous vous conseillons d’arrêter le traitement et de consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Notre avis sur le traitement Ultraproct pour lutter contre les hémorroïdes

Ultraproct est un traitement qui a fait ses preuves et dont l’efficacité fait que c’est l’un des médicaments les plus prescrits par les médecins pour lutter contre les symptômes d’une crise hémorroïdaires.

Ce n’est pas un traitement de fond qui permet d’éviter les crises mais il a par contre un rôle important pour réduire les symptômes.

Il va donc agir à plusieurs niveaux et c’est le plus important dans l’immédiat si vous avez une crise. Il va réduire et même faire disparaître les douleurs causées par la crise mais va également diminuer les démangeaisons et la sensation de brûlures dès l’application de la crème notamment.

Il est également efficace pour réduire le gonflement de la zone. Très simple à utiliser, efficace, rapide, c’est donc un traitement qui a toutes nos faveurs et qui soulage enfin les personnes qui souffrent de crises hémorroïdaires avec tout ce que cela implique.

Acheter ultraproct : où trouver le meilleur prix en ligne

Pour acheter ultraproct au meilleur prix, nous vous conseillons de l’acheter sur internet. Le prix de ce traitement étant libre, vous le trouverez pour un prix beaucoup plus élevé dans une pharmacie classique que sur internet.

Lorsque vous regarderez les prix qui sont pratiqués en ligne, n’oubliez que dans le coût du traitement est compris l’ordonnance établie par un médecin comme c’est le cas sur le site Treated.com. C’est d’ailleurs sur ce site que vous le trouverez au meilleur prix !